{[{item.pair.split("_")[0]}]}

${[{item.price.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 4})}]}

{[{item.change24}]}% Vol {[{ item.volume.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]} USDT

+{[{item.change24}]}% Vol {[{ item.volume.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]} USDT

Monero: une histoire de hard fork

news_img

April 23, 2018 | 

864 Views | 

Joanna Newman | 

Get Into Cryptocurrency Trading Today

La communauté de la crypto-monnaie référence en matière d’anonymat semble désormais ne plus parler d’une seul voix quant à l’avenir de Monero. Alors que les précédents forks recevaient plus ou moins le soutien quasi unanime de la communauté, celui opéré le 6 avril dernier l’a profondément déchiré.

Le protocole 12, la grande nouveauté de ce fork est sans nul doute, l’élément à l’origine de la scission observée au sein de la communauté. Ce nouveau protocole apporte en effet une profonde modification à CryptoNight, l’algorithme de hashage basé sur un consensus de type proof of work. Ce dernier ne peut désormais plus être exécuté avec du matériel dédié. Aussi, le nouveau protocol a-t-il apporté une modification du nombre de signatures requises dans le procédé cryptographique de sécurisation en Signature de Cercle. Ce dernier passe désormais de 5 à 7 au minimum.

Pourquoi ce nouveau changement ?

La principale motivation de la décision de réaliser un fork sur Monero le 6 avril dernier, est qu’il a été constaté qu’à l'instar du bitcoin, le système devenait de moins en moins décentralisé. En cause, l’utilisation d’ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) pour le minage de la crypto-monnaie. La décentralisation était l’une des principales notions introduites par Satoshi Nakamoto pour garantir l’invulnérabilité de la blockchain. Et celle ci a été reprise par la plupart des crypto-monnaies, Monero y compris. Les ASIC représentent une classe de matériels de minage extrêmement puissants et coûteux. Une particularité qui réduit d’emblé le nombre d’utilisateurs en mesure de miner de façon rentable. De plus, le fait que plusieurs dizaines de mineurs mettent en commun au sein d’une même équipe, la puissance de calcul de leurs machines anéanti complètement les chances du mineur solitaire de se voir rémunérer pour sa participation.

Ces différentes équipes de mineurs (les mining pool) s'érigent ainsi en lobbies exerçant un monopole absolu sur le secteur. Le danger de ce type de configuration est qu’elle compromet sérieusement la sécurité du système. Au lieu que ce dernier fonctionne à partir de millions de petits ordinateurs, ce ne sont désormais plus que quelques grands “superordinateurs” qui s’en charge. Du coup, le hackeur qui souhaite s’en prendre au réseau n’aura plus à accomplir l’herculéenne tâche du piratage simultané de million d’ordinateurs. Il ne lui faudra plus s’occuper que de quelques machines pour réaliser son forfait.

C’est donc pour corriger le tir que le nouveau fork, à travers le protocole 12, a rendu obsolète, tout matériel de minage de type ASIC. De plus, l’anonymat étant la marque de fabrique de Monero, il a été décidé d’une augmentation du nombre de signatures nécessaires au procédé cryptographique. Le but de la manoeuvre dans ce cas est de renforcer l’intraçabilité des transactions.

Ces modifications, quoique compréhensibles, n’ont pas du tout été du goût de certaines parties de la communauté. D’un côté, les fabricants de matériel ASIC et les mining pool attaché au protocole 11 qui leur garantit le monopole de l’activité de minage; de l’autre, les développeurs en quête de sécurité et les autres mineurs ne disposant pas de moyens importants.

Cinq fork d’un seul coup

Il s’en est donc suivi un clivage qui a permi à la crypto-monnaie originelle d’implémenter son nouveau protocole, et aux aficionados de l’ancienne version de continuer leurs activités sur celle-ci. Le protocole 11 de Monero est donc toujours actif, et est porté par cinq projets. Il s’agit en l’occurrence de: Monero classic, Monero-classic, Monero zero, Monero original et MoneroC.

Chacun des promoteurs de ces versions avance diverses raison pour laquelle, Monero devrait s’en tenir au protocole 11.

  • d’après les informations figurant son site, Monero classic (XMC) est un projet porté par une équipe basée à Singapour. Et pour Bento Tan, l’un des représentants de l’équipe, l’achat et l’utilisation des ASIC pour le minage suivent les règles d’un marché libre. De ce fait, ils constituent un vecteur de croissance pour la crypto-monnaie. C’est surtout le fait que l’équipe de développement de Monero décide de façon unilatérale de changer les règles du jeu à sa guise qui constituent la réelle menace de centralisation pour cette crypto-monnaie.
  • Monero-classic (XMC) quant à lui, est un projet porté par un individu connu sous le pseudonyme de PZ, et qui serait basé en Chine. Pour lui, la psychose grandissante autour de l’utilisation de matériel dédié pour le minage de Monero est totalement infondée. L'émergence des ASIC est un phénomène de marché tout à fait normal. D’ailleurs, selon ses déclarations, pour tout algorithme de crypto-monnaie de la trempe de Monero, le développement de matériel dédié au minage n’est qu’une simple question de temps.
  • Monero zero (XMZ): l’équipe derrière ce projet est souvent présenté comme un groupe de “fanatiques de la preuve de travail” qui mènent des opérations de minage. Sur le site web de Monero 0, l'équipe explique la motivation du projet par le fait que la stratégie de Monero consistant à continuellement réaliser des forks n'est plus une tactique stable ou saine. Selon eux, seule la preuve de travail de Satoshi Nakamoto est le seul mécanisme de consensus véritablement décentralisé.
  • Monero Original (XMO): Il y a très peu d’informations à filtrer sur ce projet. Mais selon une publication de l’équipe de développement, Monero a toujours défendu des idéaux de liberté de choix et de diversité. Elle a toujours pu compter sur le soutien d’une formidable communauté, et Monero Original souhaite offrir à cette dernière, l’opportunité de continuer avec la chaîne originale.
  • MoneroC (CXMR): il s’agit d’un projet annoncé, mais sur lequel aucune information n’est encore disponible.

Comme cela a été le cas avec des crypto-monnaies telles que bitcoin ou litecoin, seul le temps décidera du ou desquels de ces forks retiendront finalement l’attention des utilisateurs.

Buy & Sell Cryptocurrency Instantly

Did you like this article?

INFOS

COMMENTS (0)

Manage your own Watchlist

Access all education lessons

Converse with other crypto enthusiasts

Be a part of the Interactive Crypto Community

LIVE RATES

ALL

TENDANCE

Total Market Cap The Total Market Capitalization (Market Cap) is an indicator that measures the size of all the cryptocurrencies.It’s the total market value of all the cryptocurrencies' circulating supply: so it’s the total value of all the coins that have been mined.

{[{ marketcap }]} {[{ marketcapchange.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits:2}) }]}% (24H) {[{ marketcapchange.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits:2}) }]}% (24H)

Symbol

Prix Cryptocurrency prices are volatile, and the prices change all the time. We are collecting all the data from several exchanges to provide the most accurate price available.

24H Cryptocurrency prices are volatile… The 24h % change is the difference between the current price and the price24 hours ago.

Acheter

{[{ item.name }]}
   {[{ index + $index}]}     {[{ item.pair.split('_')[0] }]}

Ƀ{[{item.price.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 5}) }]} ${[{item.price.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 5}) }]}

{[{ item.change24.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]}%

{[{ item.change24.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]}%

ACHETER

Showing {[{ showing }]}

Symbol

Prix Cryptocurrency prices are volatile, and the prices change all the time. We are collecting allthe data fromseveral exchanges to provide the most accurate price available.

24H Cryptocurrency prices are volatile… The 24h % change is the difference between the current priceand the price24 hours ago.

Acheter

{[{ item.name }]}
   {[{ index + $index}]}     {[{ item.pair.split('_')[0] }]}

Ƀ{[{item.price.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 5}) }]} ${[{item.price.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 5}) }]}

{[{ item.change24.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]}%

{[{ item.change24.toLocaleString(undefined, {maximumFractionDigits: 2}) }]}%

ACHETER

Showing {[{ showing_trend }]}

WHAT'S NEW

NEWS

REVIEWS

BROKERS

WALLET